Les prébiotiques, une armure pour le système immunitaire

Ferme-Robert-Desmarais-

Dans mon dernier article sur les glucides, où je mentionnais les bienfaits du miel à titre de prébiotique, je vous avais promis de démystifier les probiotiques des prébiotiques. Avec le temps froid qui approche, je vous donnerai des trucs pour renforcer votre système immunitaire en ajustant votre alimentation et en intégrant plus de prébiotiques au quotidien.

Vous avez probablement déjà entendu parler des probiotiques à plusieurs reprises et de leurs bienfaits sur la santé. Mais qu’en est-il des prébiotiques? Qu’est-ce que ça ajoute à votre alimentation? En retrouve-t-on seulement dans les yogourts?

Les prébiotiques sont en fait des glucides non digestibles qui nourrissent les probiotiques et les bactéries vivants à l’intérieur du colon, bénéfiques pour le système digestif. Ils permettent donc de garder l’intégrité de votre flore bactérienne en contribuant à la prolifération et au maintien des bactéries. Les prébiotiques les plus communs sont Les fructo-oligosaccharides (FOS) ou fructosanes et les galacto-oligosaccharides (GOS). Vous connaissez surement depuis quelque temps l’inuline, un type de prébiotique (FOS) fréquemment utilisé à l’intérieur des produits céréaliers. L’inuline se retrouve naturellement dans l’artichaut, le topinambour, la chicorée, les pissenlits, l’ail, le poireau, l’oignon, l’orge, le seigle, etc. Des aliments que l’on retrouvent dans notre alimentation quotidienne!

Artichaut- ferme la Fille du RoySi vous voulez en apprendre davantage sur l’inuline, je vous invite à visiter la fiche membre de la Ferme Robert Desmarrais. Cette entreprise québécoise, membre complice du Garde-Manger, produit de la poudre de topinambour biologique qui contient 65% d’inuline. Un produit cultivé et transformé ici qui pourrait avoir plusieurs bénéfices sur votre santé en:

·Diminuant la quantité de sucre ajouté à un produit grâce à son goût sucré mais non digestible par l’intestin, pas de problème de taux de sucre à la hausse

·Remplaçant la matière grasse dans des recettes, grâce à sa texture huileuse qui peut servir d’épaississant

·Agissant comme prébiotique

·Augmentant possiblement l’absorption du calcium par l’abaissement du PH du côlon.

Ainsi, l’inuline pourrait avoir plusieurs bienfaits, dont celui de vous aider à mieux gérer votre poids dû aux propriétés mentionnés ci-haut.

En considérant les différentes sources de prébiotiques, nous pouvons constater qu’une diversité alimentaire et l’intégration de différents aliments à vos apports quotidiens, devrait vous permettre d’atteindre un apport bénéfique de prébiotique. Amusez-vous à concocter des recettes qui contiennent de l’ail et des poireaux. Apprenez à cuisiner le topinambour et la chicorée. Allez visiter le site internet de la Ferme Robert Desmarais pour y découvrir de nombreuses recettes remplis de prébiotiques.

Bonne découverte!

Collaboratrice

Marie-Christine est nutritionniste et responsable du volet nutrition chez Orange Santé, une entreprise innovante qui regroupe des services de professionnels en nutrition et kinésiologie. Elle est souriante, passionnée par l’art culinaire et par tout ce qui a trait à l’alimentation et aux saines habitudes de vie. Dès son jeune âge, elle s’amuse à faire découvrir de nouveaux aliments à ceux qui l’entourent.

Peut-être aimerez-vous aussi...

Suivez-nous

Facebook Instagram
YouTube