Un parcours gourmand complètement bleuets, pâtisseries et produits locaux!

MAPAQ_Bleuésime-2573 09.41.35

J’ai la chance de demeurer dans une région qui offre une panoplie d’activités gourmandes, et ça tombe bien, j’adore l’agrotourisme! Cette semaine, j’ai réussi à faire rimer ma journée de vacances avec autocueillette, restaurant local et activités familiales. Pas besoin d’être magicien, seulement besoin de dénicher les bonnes adresses et c’est exactement ce que je ferai dans cet article. Je vous propose une journée bien remplie où vous ferez le plein de produits frais! N’hésitez pas à me soumettre VOS endroits préférés en Montérégie dans les commentaires. Je pourrai alors m’en inspirer pour une prochaine tournée.

Le Bleuésime de Saint-Blaise-sur-Richelieu

Pour débuter la journée en beauté, un tour chez Le Bleuésime de Saint-Blaise-sur-Richelieu s’imposait. Ils sont très accueillants et se font un plaisir de vous diriger vers l’autocueillette de succulents bleuets que vous retrouverez en pas moins de 10 variétés. Sachez que pour les gens pressés, des bleuets déjà cueillis sont en vente sur place. La saison commence officiellement le 12 juillet prochain et se poursuit durant 4 semaines complètes. C’est le temps d’en profiter! Au Bleuésime, les propriétaires pensent à tout. Ils ont prévu des petits bancs à roulettes pour faciliter la cueillette de bleuets pour les personnes plus âgées ou même pour les petits. Une activité par excellence à faire en famille. Et que dire de la magnifique vue du site.

Bleuésime

En 2003, Hugo Latour, propriétaire du Bleuésime, a décidé de laisser une place aux plants de bleuets parmi ces plants de maïs. C’est à la suite d’une conférence sur les bleuets à Saint-Hyacinthe, que lui et sa conjointe ont décidé de se lancer dans cette aventure. Avec 100 plants en 2004, aujourd’hui ils sont fiers de vous accueillir chez eux avec 1200 plants accueillant des variétés telles que la Duke, la Reka, la Chippewa, la Northland, le Patriot, le Bluecrop et quelques autres.

Voici les 3 variétés les plus populaires au Bleuésime de Saint-Blaise-sur-Richelieu:

DUKE : Ce gros bleuet mûrit tôt en saison ce qui en fait la première variété prête pour la cueillette. Hâtif en saison, il éclate en bouche et se distingue par sa fermeté. Une belle texture et une couleur magnifique font en sorte qu’il est généralement le préféré des visiteurs.

TORRO : Ce bleuet se distingue notamment par sa grosseur incomparable et il est souvent perçu comme le «chou chou» des consommateurs.

NORTHLAND : La variété préférée d’Hugo! Son goût se rapproche de celui du fameux bleuet du Lac-Saint-Jean. De plus, ces bleuets sont sucrés et donc parfaits pour les tartes et desserts variés. Ne sous-estimez pas ce petit fruit qui est tout en saveur. Mon coup de cœur!

N’hésitez pas à consulter la section «recettes» de leur site internet où vous trouverez de délicieuses inspirations pour un menu complètement bleuets!

Bleuésime

 Les propriétaires du Bleuésime, Hugo Latour et sa conjointe, Chantal

La Cigogne Gourmande de Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix

Après une matinée à cueillir des bleuets, j’avoue que l’activité m’a ouvert l’appétit. J’ai regardé sur le site du Garde-Manger du Québec dans la section «Parcours» et j’ai trouvé un bistro pas très loin à Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix. La Cigogne Gourmande porte bien son nom, car il y a des gourmandises partout. En rentrant dans cette maison de 167 ans, complètement peinturée en jaune pour retrouver le style petit bistro coquet, l’ambiance est déjà au rendez-vous. Viennoiseries maison, chocolats, desserts de toutes sortes, pains, tartes flambées, il y en avait partout et l’odeur des cuisines augmentait ma faim de loup. J’ai été conquise par l’élégance de la terrasse et la musique douce dès mon entrée en boutique. Ce petit café peut accueillir jusqu’à 30 personnes pour les déjeuners et dîners. Mais vous pouvez passer pour y ramasser des pâtisseries et desserts faits maison.

Un menu mariant le Québec et l’Alsace

Propriétaire du café-bistro et originaire d’Alsace en France, Isabelle Zenner s’inspire de ses origines et de sa terre d’adoption lorsque vient le temps de créer le menu. La carte de sandwiches pour le dîner m’a tout bonnement donné le goût de manger «L’heure de faire les foins», un sandwich au nom original composé de la terrine du jour, de cornichons, de mayonnaise, de salade et de tomates. Un vrai élan de fraîcheur en bouche qui nous permet de découvrir de magnifiques terrines de la Montérégie. Quant à moi, «Mon p’tit poulet… que ch’taime !» est le sandwich le plus délicieux, composé de poulet, d’un bon morceau de brie, de canneberges, d’oranges et tartiné de mayonnaise maison. Variant entre 8 et 12 $, les sandwichs de la Cigogne Gourmande sont un «must»! Les propriétaires m’ont confié que la choucroute fait maison et les tartes flambées, spécialités d’Alsace, sont les meilleurs vendeurs en boutique.

J’ai adoré mon dîner sur la terrasse de la Cigogne gourmande. Avant de partir, j’ai eu le droit à un petit cadeau de la propriétaire qui m’a dit que c’était «des biscuits délicieux comme toutes les mamans alsaciennes font à Noël». Je ne peux pas vous dire quelles sortes étaient la meilleure tellement ces biscuits étaient bons. Raisins secs, rhum et chocolat, beurre salé ou pain d’épices, je les ai tous mangés et il ne reste rien, pas même des miettes. Miam!

cigogne 4

Les propriétaires du bistro, Isabelle Zenner et Xavier Fays-Zenner

La Ferme Martin Reid de Sabrevois

J’ai visité la Ferme Martin Reid à Sabrevois pour clore ma journée. Mon opinion : une ferme incontournable, surtout en famille! Bon, vous allez peut-être dire que c’est goinfre de ma part, mais j’aurais dîné une deuxième fois. J’ai mis le pied en dehors de ma voiture et ça sentait déjà la tourtière et la tarte faite maison avec les fruits cueillis au champ. Je me suis fait accueillir par le propriétaire souriant, Martin Reid, qui était en train de transporter les sublimes fraises du Québec. Malheureusement pour nous, la cueillette est terminée, mais ils cultivent une autre sorte de fraise du Québec vendue jusqu’à la fin septembre qui est toute aussi délicieuse et juteuse.
Ferme Martin reid                                                      Propriétaire de la Ferme, Martin Reid

Une ferme familiale pour le bonheur des petits et des grands

Les animaux sont à l’honneur à la Ferme Reid, toute une section y est réservée. De plus, la visite est gratuite!  À mon passage, j’ai vu les enfants émerveillés devant les faisans, lapins, cailles, dindons, chèvres et le petit poney. Aux abords de la fermette, on retrouve des jeux pour enfants (glissades, balançoires) et même une réplique d’éléphant rose pour amuser les plus petits. De plus, il y a une boutique où la fraîcheur est au rendez-vous avec des fruits et légumes et une sélection de tourtières, tartes aux fruits, tartes au sucre, confitures, ketchup aux fruits, relish et encore plus ! Prendre note qu’ils ont aussi une boutique plus près de la ville, située à Iberville, qui peut s’avérer pratique pour les commissions de dernières minutes tout en achetant des produits frais et locaux. Voilà une belle alternative pour les plus pressés !

Avant de partir, j’ai passé à la boutique et j’y ai trouvé une relish aux zucchinis jaune faite maison et une tarte aux fraises du Québec. C’est certain que je vais y retourner pour faire mon épicerie et en octobre pour cueillir mes citrouilles d’Halloween. Pour le moment, je me contenterai avec plaisir de leur succulent maïs deux couleurs qui sera prêt dans les semaines à venir.

 

Blogueuse invitée

Noeimy est blogueuse invitée pour la campagne régionale La Montérégie, le Garde-manger du Québec. Étant déjà étudiante en communication, profil médias numériques, elle adore l’univers du web et c’est avec une grande joie qu’elle se lance à pied joint dans ce projet captivant qu’est d’être blogueuse.

Peut-être aimerez-vous aussi...

Suivez-nous

Facebook Twitter Instagram
Pinterest YouTube RSS