La mise en conserve et la congélation des fruits et légumes de saison

Conservation fraise du Québec et rhubarbe

Marie-Christine Duchesne, Nutritionniste pour Orange Santé, et collaboratrice invitée, vous explique les bien faits de la mise en conserve et de la congélation des fruits et légumes de saison. Plusieurs techniques différentes, des règles de sécurité importantes, et le matériel nécessaire vous seront présentés afin de conserver les saveurs de l'été tout au long de l'année !

La mise en conserve et la congélation deux techniques faciles et efficaces !

Carottes, tomates, concombres, framboises, poivrons, courgettes, bleuets, les récoltes ont été bonne cette année et il est maintenant grand temps de faire des réserves pour la saison hivernale. Profitez-en pendant que les fruits et légumes du Québec sont encore variés et surtout, à petit prix.

Plusieurs méthodes de conservation s’offrent à vous; congélation, surgélation, salaison, séchage, mise en conserve. Il peut parfois être difficile de s'y retrouver. Parmi celles-ci, je vous conseille deux méthodes permettant une conservation optimale des valeurs nutritives et se font facilement à la maison.

La congélation des fruits et légumes de saison 

Tout d’abord, vous pouvez commencer par congeler vos fruits et légumes. Vos recettes préférées seront rehaussées; desserts, sautés de légumes, smoothies ou même votre yogourt nature. Afin de conserver le maximum de valeurs nutritives, évitez de les faire décongeler avant la cuisson!  Vous pouvez aussi opter pour les aliments surgelés, que vous devrez cependant acheter en épicerie. La surgélation est une méthode de congélation industrielle, beaucoup plus rapide et à plus faible température (- 40°C) que la congélation standard. Elle permettra donc de conserver de meilleures valeurs nutritives et surtout, une texture un peu plus appétissante!

La mise en conserve : les règles à respecter

La mise en conserve peut aussi être une expérience agréable pour toute la famille. Bien entendu, les valeurs nutritives des aliments en conserves sont moins optimales que celles des aliments frais. Ils restent tout de même très bons pour la santé et déjà prêts pour les repas sur le pouce. 

Pour s’assurer d’une mise en conserve sécuritaire, vous aurez quelques règles à respecter et aurez besoin de matériel spécifique.

La première étape est de vérifier l’acidité des aliments à mettre en conserve. Les aliments acides (fruits, confitures, cornichons, salsas, jus de fruits, les tomates, etc.) pourront être mis en conserve plus rapidement. Ils nécessitent une cuisson à la marmite seulement à 100°C. Cependant, les aliments peu acides (légumes frais, viandes, fruits de mer, soupe, etc.) devront être cuits à l’autoclave (marmite à pression chauffant à 116°C), afin d’éliminer le botulisme, une maladie mortelle. Cette maladie est causée par le clostridium botulinum, une bactérie qui produit des spores résistant à la chaleur et qui se prolifère à faible acidité.

ConserveConfiture fraises et rhubarbes

La mise en conserve : le matériel nécessaire

Vérifiez maintenant si vous avez tout le matériel nécessaire pour vous faciliter la tâche :

  • pots Masson ou bocaux pour la congélation;
  • couvercles deux pièces SNAP LID® ou couvercles pour bocaux à congeler
  • grande casserole profonde pour la préparation des aliments;marmite – soit une grande marmite munie d’un support et d’un couvercle (marmite de traitement à l’eau bouillante pour les aliments acides), soit un autoclave (marmite à pression pour les aliments àfaible acidité)
  • cuillères et tasses à mesurer.

D’autres instruments peuvent être utiles :

  • cuillères et spatules à long manche
  • louche ou tasse pour transférer les aliments dans les bocaux
  • trousse de mise en conserve : entonnoir non métallique, pinces, baguette aimantée
  • sacs à gelée
  • entonnoir à ouverture large
  • pinces pour soulever les bocaux
  • baguette aimantée pour soulever les couvercles
  • balance
  • gants de protection pour le four ou gants en caoutchouc

Maintenant que vous êtes prêts à faire des conserves, ne vous reste plus qu’à choisir une recette, suivre les étapes de celle-ci et mettre en pot selon le type d'aliment. Vous pouvez retrouver toutes les étapes de mise en conserve en plus d’idées de recettes, sur ce site internet.

Et maintenant, amusez-vous! Faites des conserves en famille ou entre amis, ça vaut la peine! Pour d'autres idées de recettes santé, visitez le site d'Orange Santé.

Collaboratrice

Marie-Christine est nutritionniste et responsable du volet nutrition chez Orange Santé, une entreprise innovante qui regroupe des services de professionnels en nutrition et kinésiologie. Elle est souriante, passionnée par l’art culinaire et par tout ce qui a trait à l’alimentation et aux saines habitudes de vie. Dès son jeune âge, elle s’amuse à faire découvrir de nouveaux aliments à ceux qui l’entourent.

Peut-être aimerez-vous aussi...

Suivez-nous

Facebook Instagram
YouTube