Verger Au Nom de la noix

L’histoire commence en 1995, quand Pierre Boucher achète une terre de 76 acres près de la rivière Richelieu, à Mont-Saint-Hilaire. Son désir : conserver la vocation agricole de la terre encore longtemps et léguer quelque chose à ses filles et à ses petits-enfants.  Au fil du temps, cette terre de 90 arpents était exploitée pour des grandes cultures soit le blé, le soya et le maïs cultivés en rotation. Après des années, l’idée lui est venue de choisir une culture émergente comme les noix. Son projet a finalement vu le jour au printemps 2007.

À ce jour, leur domaine compte un peu plus de 6000 arbres; en majorité du noyer noir et des noisetiers. Parmi ceux-ci, nous retrouvons également plusieurs autres essences d’arbres dont le pin de Corée, le châtaignier, le caryer ovale, le noyer hybride, le noyer du Japon ainsi qu’une variété d’espèces de chênes.

Dans le but de favoriser la biodiversité à travers la noiseraie, la famille Boucher y a semé du trèfle entre les rangées d’arbres pour accueillir chaque été les ruches d’un apiculteur de la région. On retrouve également sur le site des nichoirs d’hirondelles bicolores et pourprés qui sont disposés à travers le domaine pour le contrôle des insectes nuisibles.

Le verger a connu sa première récolte de noix significative à l’automne 2019. Dans un avenir rapproché, les propriétaires prévoient faire du verger un site agrotouristique en offrant un centre d’interprétation de la noix ainsi qu’une boutique offrant leurs produits ainsi que d’autres produits locaux.

N’attendez plus, procurez-vous leurs noisettes et leurs noix de noyer noir (disponibles dès janvier 2023!) pour confectionner vos desserts et recettes préférés ou tout simplement pour les déguster seules en collation !

1650, chemin des Patriotes Nord
Mont Saint-Hilaire
J3H 0N3

(514) 703-6668

Sur rendez-vous.