Un été qui démarre en force à la Grande Gourmandise!

Cidrerie du Minot

Connaissez-vous une meilleure façon de démarrer l’été, qu’en se promenant dans le parc Vincent-D’Indy de Boucherville, la truffe au vent pour capter les mille et une odeurs du terroir qui se dégagent des kiosques des exposants participants à la 4 e édition de La Grande Gourmandise ? Le plus merveilleux c’est qu’on ne se contente pas de regarder et sentir, on peut également toucher et goûter et, croyez-moi, tous les aspects de la table sont couverts, de l’entrée, à l’accompagnement, en passant par les plats principaux, les desserts et même les accessoires pour décorer une table.

MON TOP 5 – COUPS DE COEUR

Mes goûts personnels m’ont naturellement portée vers les produits du vin, du cidre et de l’érable, et comment ne pas me sentir particulièrement gâtée quand je réalise avec bonheur que beaucoup d’artisans combinent merveilleusement bien ces produits ensembles. Mon top 5 des coups de cœur, à ce niveau :

  • Le Crément de glace de la Cidrerie du Minot
  • Le vin à l’érable (100 % sans raisins!) du Domaine Labranche
  • Le Summit Selection Du Domaine Pinnacle
  • Les cidres de glace du Domaine Cartier Potelle (médaillés d’or 2016)
  • Le Poiré mousseux du Domaine de Lavoie

Untitled designPour bien amortir ces dégustations de produits alcoolisés, je me suis laissée tenter par quelques-uns des nombreux kiosques-bistros où j’ai dégusté un tartare de bœuf accompagné d’une poutine au foie gras (ne me jugez pas trop), le tout, en tapant du pied au son d’un des nombreux spectacles donnés sur l’une des scènes du site.

Finalement, je suis repartie avec un paquet des meilleures gaufres liégeoises qu’il m’ait été donné de goûter au Québec (et vous pouvez me croire, je suis un amateur d’expérience !), le cœur gonflé de fierté pour nos artisans québécois et, bien qu’une légère culpabilité m’habitât pour m’être adonnée si intensément au 7 e péché capital, je l’avais fait pour soutenir la noble cause que s’est donné comme mission le festival, à savoir la persévérance scolaire.

Alors félicitations aux organisateurs et bon été à tous !

Collaboratrice

D'origine belge, Marie, tout comme Obélix, est tombée dans la marmite étant petite. En effet, cette épicurienne assumée a voyagé à travers le Québec, le Canada, les États-Unis et l'Europe où elle s'est fait un plaisir de découvrir les différentes cultures et traditions culinaires des locaux.

Peut-être aimerez-vous aussi...

Suivez-nous

Facebook Instagram
YouTube